La Compagnie

La compagnie du Funambule, créée en 1995 à Marseille, propose des spectacles de marionnettes pour tout type de publics: le très jeune public, le jeune public et le public adolescent et adulte.

 

 

avion PAGE D'ACCUEIL

bateau- LA COMPAGNIE

dirigeable orange AGENDA

ESPACE PRO

Info pratiques

Compagnie du Funambule

 8, rue du Pasteur Heuzé 13003 Marseille.

Tél  : (+33) 04 91 91 59 00 

Siret 413 915 679 00034  •  APE 9001Z

Licence spectacles vivants  :  2-1034908

Toutes reproductions interdites -

copyright Le Funambule

 

Contact : ciedufunambule@gmail.com

 

uni_logo_themaa_petit_01.jpg  Cie Adhérentes

.

logo PArts Cie résidente

.

/ / /

avion

 

Stéphane Lefranc, comédien-marionnettiste de la compagnie du Funambule a suivi un stage dirigé par Sylvie Osman et Greta Bruggeman, marionnettistes de la compagnie Arketal et Christian Carrignon et Cathy Deville, comédiens et manipulateurs d'objets de la Compagnie Théâtre de Cuisine, à la Friche Belle de Mai, Marseille, du 10 au 28 mai 2010.

 Stage « Le théâtre de marionnettes et le théâtre d’objets »

 

photo-suite-0007.jpg

 

"Trois semaines d'atelier d'expérimentation et de construction, pour chercher ensemble les particularités et les liens entre le monde de la marionnette et du théâtre d'objet. Cogitations, bidouillages, fabrication, impros, manipulations, fous rires, concentration, échanges, seul, à deux, à plein..." Geneviève Wendelski, conteuse

 

http://www.genevievewendelski.be

http://www.myspace.com/contehorssillon http://www.oralsace.net http://www.conteurs.be

 

DSC00529.JPG DSC00524.JPG

 

Par le théâtre de Cuisine

 

L’objet quotidien manufacturé, pas transformé, qu’on a tous eu en main, est une boîte qui contient un bout de notre mémoire. Le théâtre d’objet parle de l’intime : dans le petit se trouve le grand.
Avec ses objets reconnaissables par tous, le théâtre d’objet rend complices les spectateurs, il unifie la scène et la salle en un seul lieu. C’est un théâtre de conteur. Un théâtre de la veillée ?
C’est confortable, complice et drôle, et parfois pas du tout.
Le théâtre d’objet a des ancêtres : le montage au cinéma, les collages, les surréalistes, Queneau, Perec… L’infra ordinaire dit de nous ce que l’Histoire ne dit pas.

 

- En stage, le théâtre d’objet est une machine à écrire. L’objet est une contrainte qui permet d’écrire sur le plateau

- Le théâtre d’objet est une démarche poétique. Ne venez pas chercher une technique de manipulation.

- Nous explorons le plan large et le plan serré du cinéma sur une scène de théâtre.

- La métaphore, la métonymie, et toutes ces régalades réservées à la poésie écrite.

À la fin de chaque exercice, il y a un commentaire en groupe, pour extraire ce qui est vraiment du théâtre d’objet. Chacun ressort de l’exercice avec quelque chose de positif à travailler (c’est vital, on n’est pas là pour prendre des baffes !).

G.R. POUR EN SAVOIR PLUS

Les théâtres de marionnettes et d’objets

Deuxièmes Rencontres artistiques du Var organisées par Le Conseil général 83.


A l’invitation du Théâtre Massalia et du Pôle jeune public du Revest-les-Eaux, des artistes, opérateurs culturels, auteurs et universitaires, ont disséqué les différents ressorts de la manipulation et de l’animation théâtrales. Ce théâtre plastique, visuel, de matières, de figures, de formes animées ou d’objets renvoie à des pratiques ancestrales qui traversent toutes les sociétés. «Il réunit un ensemble de savoir-faire et de représentations qui en font, paradoxalement, un paradigme du geste créatif »*.

 

http://cite-sensible.blogsthema.marseille-provence2013.fr/archives/31

 


RENCONTRES ARTISTIQUES DU VAR

Les nouvelles écritures des théâtres de marionnettes et d’objet étaient en question pour cette deuxième journée de rencontres-débat à l’occasion des Rencontres artistiques du Var, proposée par le conseil général du Var en partenariat avec le théâtre Massalia et le Pôle Jeune Public.

Forme d’art dont l’origine se perd dans la nuit des temps, le théâtre de marionnette a connu de nombreuses évolutions et, au cours du XXè siécle, un renouvèlement radical de ses écritures et de ses formes. Dans les années 1970, on a pu voir apparaître une nouvelle forme : le théâtre d’objet.

Au cours de cette émission enregistrée le 1er décembre 2008 à Toulon, vous entendrez, présentés par Graziella Végis (théâtre massalia) : une conférence de Stéphanie Lefort sur l’histoire de la marionnette, un extrait du spectacle La table de cuisine par Christian Carrignon, un extrait de la conférence-spectacle de Jacques Templeraud intitulée Le mouvement communicatif, un texte sur le théâtre d’objet par Chantal Guinebault-Szlamowicz (scénographe) lu par Graziella Végis, un débat autour des nouvelles écritures des théâtres de marionnette et d’objet avec Cyril Bourgois (Cie Punch is not dead), Christian Carrignon (théâtre de cuisine), Philippe Foulquié (théâtre Massalia), David Girondin-Moab (Cie Pseudonimo), Roland Schön (théâtrenciel), Catherine Sombsthay (Cie Médiane), Jacques Templeraud (Cie Manarf), animé par Stéphanie Lefort (théâtre Guignol, Lyon).

 

 

jpg_phototable-1.jpg Objection ! 55’ diffusé le 08/01/09 Par Xavier Thomas. Prise de son Pierre Brindjonc. Radio grenouille

 

photo-suite-2639.JPG

 


NOUVELLE CUISINE
Anthologie du théâtre d’objet 13’ avec Christain Carrignon par Xavier Thomas.


Compagnie du Funambule Théâtre pour tous publics Siège social : 8, rue du Pasteur Heuzé 13003 Marseille. Tél. / Fax : (+33) 04 91 91 59 00 • Siret 413 915 679 00034 • APE 9001Z • Licence d’entrepreneur de spectacles vivants N°2-1034908 - Courriel : ciedufunambule@gmail.com Toutes reproductions interdites - copyright Le Funambule   

Partager cette page

Repost 0
Published by